Site actuellement en français
Identifiez-vous
Créez votre compte
Mon panier
PROMOSProduits COVID-19Offres spécialesZéro DéchetEspace LuxeEspace BioBoutiques cadeaux
Mobilisons-nous contre le cancer du sein
Prado-Mermoz.comActualitésLe 1er octobre 2017

Mobilisons-nous contre le cancer du sein


Octobre rose : Mobilisons-nous contre le cancer du sein

En France, le cancer du sein reste le cancer le plus fréquent de la femme avec 54 062 nouveaux cas par an et reste la première cause de décès par cancer des femmes avec un peu plus de 12 400 femmes qui meurent chaque année.

L'espoir existe

La survie après traitement pour un cancer du sein a nettement progressé et atteint maintenant 87% à 5 ans (près de 9 femmes sur 10) alors qu'elle était de 80% en 1993.
Ces progrès ont été réalisés en partie grâce à une prise en charge précoce par l'intermédiaire du dépistage et en partie grâce aux progrès thérapeutiques mieux ajustés à chaque type de cancer.

Ces progrès sont aussi le fruit de nombreuses recherches permettant de décrire toutes les formes de cancer du sein. Mais nous les devons aussi à la sensibilisation des femmes en faveur du dépistage et de la prévention.
Soutenir la recherche et sensibiliser : ce sont les deux piliers de la lutte contre la maladie et les missions de l'association « Le Cancer du Sein, Parlons-en ! »

Le soutien financier à des projets scientifiques et médicaux est absolument essentiel pour faire avancer la recherche. L'Association soutient ainsi de nombreux projets de haute qualité scientifique, très divers, dans tous les domaines de la recherche fondamentale comprenant également des projets innovants en épidémiologie visant à mieux comprendre les facteurs de risque de cancer du sein, et soutient également des projets audacieux visant à améliorer la qualité de vie des patientes.

Le cancer du sein touche essentiellement des femmes mais c'est toute la société qui doit être interpellée par ce fléau car les femmes touchées sont des filles, des mères, des soeurs, des épouses, des citoyennes… Notre regard sur la maladie doit changer et tous nos efforts de prévention doivent être faits. Faire reculer le nombre de femmes touchées, c'est possible. Ensemble, nous y parviendrons !

Docteur Anne Vincent-Salomon - Médecin pathologiste MD, PhD Service de Pathologie et U934 INSERM Institut Curie à Paris. Grand Prix Ruban Rose 2012 & Présidente du Comité scientifique des Prix Ruban Rose